Notre association « Le Mouvement de la Condition Paternelle – L’Enfant et son père », la plus ancienne qui défend les pères, a promu notamment : l’autorité parentale conjointe en 1987, la Médiation Familiale dès 1988, la résidence paritaire, le divorce sans le juge, etc. Mais les décisions de justices sont souvent inégalitaires et la société ne reconnaît pas suffisamment la place des pères.  C’est pourquoi nous voulons promouvoir d’autres propositions.

Suppression du divorce pour faute

Au XIX siècle, après l’interdiction du divorce, la loi « Naquet » du 27 juillet 1884 a autorisé le divorce uniquement pour des « fautes graves ».. L’idée sous-jacente était de pousser les protagonistes à renoncer à leur entreprise..

ENCOURAGER LA MÉDIATION FAMILIALE

Nous pensons que ce qui se passe dans les divorces et les séparations ce n’est pas du droit. Ou plutôt, nous pensons que le droit judiciaire est désuet et dépassé pour régler les questions liées aux divorces et aux séparations…

LA RÉSIDENCE PARITAIRE

La parité, et l’égalité de droits doivent être la règle; nous voulons la disparition des discriminations dans les institutions, et en particuliers devant les tribunaux…

LE PROJET PARENTAL

«Aujourd’hui, on s’obstine à prendre référence sur le modèle des années 50, comme si celui-ci avait encore cours. On se trompe» déclarait au Nouvel Observateur Irène THERY, sociologue au CNRS et au centre de recherche interdisciplinaire de Vaucresson…

NON- PRÉSENTATION D’ENFANT

Le vrai problème des divorces et des séparations est la « disparition » voire l’élimination d’un des deux parents, du père en particulier. Plusieurs études de l’INED (Institut Nationale d’Etudes Démographiques) indiquent, qu’à court terme, 50 % des enfants ne voient plus leur père…

LEVÉE DE L’ANONYMAT DES PARENTS GÉNÉTIQUES

La France est l’un des rares pays à disposer d’une législation encadrant l’accouchement sous le secret et a prôner de fausses filiations paternelles lors d’une adoption plénière ou de PMA avec donneurs anonymes…

Suppression du divorce faute

«Aujourd’hui, on s’obstine à prendre référence sur le modèle des années 50, comme si celui-ci avait encore cours. On se trompe» déclarait au Nouvel Observateur Irène THERY, sociologue au CNRS et au centre de recherche interdisciplinaire de Vaucresson. La…

Allongement du congé de paternité

Notre association a toujours milité en faveur du congé de paternité et une majorité de pères souhaite son allongement. Le rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales de juin 2018 le confirme. Cette…

Actualités réglementaires

RSS Ministère des Solidarités et de la Santé
  • Inscrivez votre événement
    (function() var qs,js,q,s,d=document, gi=d.getElementById, ce=d.createElement, gt=d.getElementsByTagName, id="typef_orm", b="https://embed.typeform.com/" ; if(!gi.call(d,id)) js=ce.call(d,"script") ; js.id=id ; js.src=b+"embed.js" ; q=gt.call(d,"script")[0] ; q.parentNode.insertBefore(js,q) )() powered by Typeform - 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant
  • Que recouvrent les droits de l'enfant ?
    La Convention internationale des droits de l'enfant définit l'enfant "comme tout être humain âgé de moins de dix-huit ans, sauf si la majorité est atteinte plus tôt en vertu de la législation qui lui est applicable". Elle repose sur quatre principes qui doivent guider les États : la non-discrimination ; l'intérêt supérieur de l'enfant (l'enfant […]
  • La CIDE, qu'est-ce que c'est ?
    La CIDE, convention internationale des droits de l'enfant, a pour but de reconnaître et protéger les droits spécifiques des enfants. L'enfant, défini comme "tout être humain âgé de moins de 18 ans", a le droit d'être protégé, nourri, soigné, éduqué, de s'exprimer, d'avoir des loisirs,… Comprenant 54 articles, elle a été ratifiée par 196 pays […]
  • En Europe et à l'international
    Dans le sillage de la Convention internationale des droits de l'enfant, de nombreux acteurs œuvrent pour faire respecter les droits de l'enfant. Au niveau international, le Comité des droits de l'enfant, au sein des Nations Unies, encourage et évalue l'application de la Convention par les Etats l'ayant ratifiée. En parallèle, l'Unicef, Fonds des Nations Unies […]
  • Parents, votre avis compte !
    - Les 1000 premiers jours de l'enfant
fr_FRFrench
fr_FRFrench