Notre association « Le Mouvement de la Condition Paternelle – L’Enfant et son père », la plus ancienne qui défend les pères, a promu notamment : l’autorité parentale conjointe en 1987, la Médiation Familiale dès 1988, la résidence paritaire, le divorce sans le juge, etc. Mais les décisions de justices sont souvent inégalitaires et la société ne reconnaît pas suffisamment la place des pères.  C’est pourquoi nous voulons promouvoir d’autres propositions.

Suppression du divorce pour faute

Au XIX siècle, après l’interdiction du divorce, la loi « Naquet » du 27 juillet 1884 a autorisé le divorce uniquement pour des « fautes graves ».. L’idée sous-jacente était de pousser les protagonistes à renoncer à leur entreprise..

ENCOURAGER LA MÉDIATION FAMILIALE

Nous pensons que ce qui se passe dans les divorces et les séparations ce n’est pas du droit. Ou plutôt, nous pensons que le droit judiciaire est désuet et dépassé pour régler les questions liées aux divorces et aux séparations…

LA RÉSIDENCE PARITAIRE

La parité, et l’égalité de droits doivent être la règle; nous voulons la disparition des discriminations dans les institutions, et en particuliers devant les tribunaux…

LE PROJET PARENTAL

«Aujourd’hui, on s’obstine à prendre référence sur le modèle des années 50, comme si celui-ci avait encore cours. On se trompe» déclarait au Nouvel Observateur Irène THERY, sociologue au CNRS et au centre de recherche interdisciplinaire de Vaucresson…

NON- PRÉSENTATION D’ENFANT

Le vrai problème des divorces et des séparations est la « disparition » voire l’élimination d’un des deux parents, du père en particulier. Plusieurs études de l’INED (Institut Nationale d’Etudes Démographiques) indiquent, qu’à court terme, 50 % des enfants ne voient plus leur père…

LEVÉE DE L’ANONYMAT DES PARENTS GÉNÉTIQUES

La France est l’un des rares pays à disposer d’une législation encadrant l’accouchement sous le secret et a prôner de fausses filiations paternelles lors d’une adoption plénière ou de PMA avec donneurs anonymes…

Suppression du divorce faute

«Aujourd’hui, on s’obstine à prendre référence sur le modèle des années 50, comme si celui-ci avait encore cours. On se trompe» déclarait au Nouvel Observateur Irène THERY, sociologue au CNRS et au centre de recherche interdisciplinaire de Vaucresson. La…

Allongement du congé de paternité

Notre association a toujours milité en faveur du congé de paternité et une majorité de pères souhaite son allongement. Le rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales de juin 2018 le confirme. Cette…

Actualités réglementaires

RSS Ministère des Solidarités et de la Santé
  • Le rapport des 1000 premiers jours : une commission d'experts à l'appui
    La préparation du parcours 1000 jours s'appuie sur une commission de 18 experts, présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik. Elle regroupe des experts de spécialités différentes avec une conviction commune : l'importance décisive des 1000 premiers jours de l'enfant. Ils et elles sont neuropsychiatres, spécialistes de l'éducation ou de l'éveil des enfants, acteurs de terrain […]
  • Démarche de consensus relative aux interventions de protection de l'enfance à domicile
    Le rapport de la démarche de consensus relative aux interventions de protection de l'enfance à domicile a été remis par Geneviève GUEYDAN membre de l'Inspection générale des affaires sociales, à Adrien TAQUET, secrétaire d'Etat chargé de la protection de l'enfance, lors d'un déplacement à Rennes lundi 20 janvier 2020 en présence du président du Conseil […]
  • Charte de déontologie des membres du conseil de famille des pupilles de l'état
    La charte de déontologie formalise les grands principes régissant le fonctionnement des conseils de famille des pupilles de l'Etat et fondant les décisions de ses membres. Elle a été élaborée en concertation avec les partenaires associatifs impliqués dans le fonctionnement des conseils de familles des pupilles de l'Etat. Le statut de pupille de l'Etat a […]
  • Aides à domicile
    Les services à la personne, définis dans le code du travail (Art. L. 129-1), désignent les organismes qui interviennent en qualité de prestataires, mandataires, intérimaires ou associations intermédiaires et qui consacrent exclusivement leur activité à des services aux personnes à domicile ou à des services favorisant le maintien à domicile des personnes âgées, handicapées ou […]
  • Les enfants pupilles de l'État
    Le présent guide explicite le droit applicable à la tutelle spécifique des pupilles de l'État et fournit en annexes des modèles de documents. Il s'adresse aux directions départementales de la cohésion sociale, tuteurs des enfants pupilles de l'État par représentation du préfet, et aux conseils départementaux, services gardien de ces enfants. Il a vocation à […]
fr_FRFrench
fr_FRFrench